Après Parakou en 2016 et Dassa en 2017, la 3 ème édition du Best of a été célébrée le samedi 07 avril 2018 à Bohicon dans le département du Zou. Il s’agit d’une initiative de Sens Bénin dont l’objectif est de célébrer les réussites de l’année 2017 en matière d’entrepreneuriat.

En effet, le B’EST OF est un événement qui met en lumière le dynamisme des entrepreneurs des territoires sur lesquelles « SENS Bénin » et ses partenaires interviennent via la démarche B’EST ( Benin Entreprendre Solidaire avec son Territoire). Il s’agit selon Kemi Fakambi, Directrice Générale de sens Bénin , des entrepreneurs mais pas n’importe quels entrepreneurs, des entrepreneurs qui se sont engagés pour faire de leurs entreprises un réel instrument de développement qui passe d’abord par des relations économiques équitables , qui valorisent les ressources du territoire , qui encouragent et éduquent au consommer local, et qui veillent à la protection de l’environnement. « Je me réjouis d’écouter avec vous ce soir certains de ces entrepreneurs nous expliquer comment ils entreprennent solidairement avec leurs pairs », a souligné Kemi Fakambi, Directrice Générale de Sens Bénin.

Soutien indéfectible du prociva au B’est of 2017

 Pour Samson Kougbadi, conseiller technique PME du projet des centres d’innovation verte pour le secteur agroalimentaire et président du jury, la démarche B’est of portée depuis 2009 par « Sens Bénin » en collaboration avec les collectivités territoriales permet de créer un environnement favorable au renforcement et à la croissance d’entreprise solidaire qui valorise les ressources locales et sont porteuses d’impact économiques sur leur territoire.  » Nous y voyons un acte de reconnaissance formelle aux entrepreneurs engagée pour cette noble initiative, des entrepreneurs qui ont fait leur preuve et dont les impacts se font déjà ressentir de façon notable sur leur territoire respectif » a t-il lancé sans langue de bois.

Présent à la soirée B’est of aux cotés du maire de So-ava et du député de la 7ème législature Gildas Agonkan, le maire de Bohicon Luc Sètondji Atrokpo, n’a ménagé aucun effort pour reconnaître que « Sens Bénin » apporte sa pierre à l’édifice de la promotion de l’entrepreneuriat dans la commune de Bohicon. « Le développent économique local reste pour nous, une préoccupation majeure » a t-il rassuré avant de reconnaître que « la démarche B’est of a l’avantage de nous proposer des outils concrets à la problématique du développement économique local ». Aussi, rassure t-il : « Nous y adhérons sans réserve avec l’espoir que nos entreprises solidaires soient réellement à l’avant garde de la promotion de l’économie de nos territoires ».

Du concours B’est of 2017…

Au cours de la soirée B’est of, un concours a été organisé par « Sens Bénin » au profit de 16 entrepreneurs solidaires sélectionnés pour l’édition 2017. A l’issue du concours, 06 parmi eux ont pu tirer leurs épingles du jeu dans les trois catégories « entreprendre, solidaire et territoire ». Selon le président du jury Samson Kougbadi, les dix autres n’ont pas démérité, c’est pourquoi il les a exhorté à mettre encore plus de détermination et d’ardeur dans les différents projets. Par la même occasion, une quarantaine d’entrepreneurs dans le réseau B’est Borgou Colline et Zou ont été certifié B’est of 2017.

Il est à noter qu’à travers le programme B’EST « Bénin – Entreprendre Solidaire avec son Territoire », toutes les entreprises accompagnées avec SENS Bénin, sont organisées en réseau autour des chaînes de valeur inclusives avec un ancrage territorial étant donné que ces entreprises sont aussi bien au Bénin qu’en France.

Source : Benin Web TV