Espaces PIVERT sôdji : Les produits locaux pour un « mieux-vivre au village »

Pôle Innovation Verte, Energie Rurale

Contribuer au « mieux-vivre au village » grâce aux produits locaux, est un des volets de la mission que s’est donnée SENS (Solidarités Entreprises Nord Sud) Bénin dans un contexte où 70% de la population béninoise est rurale et agraire. Pour y parvenir, cette société coopérative a mis en place un système d’acteurs économiques qui génère une dynamique vertueuse interne au village et qui bénéficie aux exploitations familiales agricoles (EFA), aux très petites entreprises de transformation (TPE) et aux ménages ruraux. Au cœur de ce dispositif rural qui implique majoritairement des jeunes et des femmes, le pôle PIVERT (Pôle d’Innovation Verte, d’Energie Rurale et de Transformation) regroupe les EFA, TPE et ménages sous l’impulsion d’une Entreprise Solidaire ESSOR, pour les connecter à des entreprises urbaines de transformation et de distribution agroalimentaires.

Né de la dynamique PIVERT, l’espace PIVERT sôdji est ce nouveau lieu de rassemblement dans les villages où distribution et consommation de produits innovants créent richesse partagée et attractivité de la vie au village.

Aimée OGOUMA, conseillère d’entrepreneurs solidaires au sein de l’équipe PIVERT-ESSOR et spécialiste des relations d’affaires à SENS Bénin présente le PIVERT sôdji.

Qu’est-ce qu’un PIVERT Sôdji ?

C’est un espace commercial, une vitrine pour les produits B’EST (Benin Entreprendre Solidaire avec son Territoire), qui sont le résultat final du travail des entrepreneur ruraux.

Pour la majorité de ces produits locaux B’EST, leur matière première a été produite et transformée au village par les acteurs économiques du PIVERT.

Etagère produits locaux Ces produits finis reviennent de la ville vers le village afin que les premiers acteurs de leur chaîne de production et tous les habitants du milieu rural puissent s’en procurer.

A cette offre s’ajoutent d’autres services tels que les services énergétiques c’est-à-dire les recharges de batterie de téléphone portable, la vente de produits frais, boissons, poissons…etc.

La vision est de faire de ces PIVERT sôdji un espace de référence au village et dans les hameaux environnants, qui offre des produits locaux, sains et de qualité. Grâce au partenariat avec Qotto, fournisseur de kits solaires en milieu rural, ce sera aussi des espaces de loisirs car il y aura bientôt des projections de films tous les soirs et un accès à internet.

C’est aussi un point de vente dédié aux Très Petites Entreprises (TPE) de transformation du soja en fromage de la marque déposée MonSoja.  En effet, cette activité de production du fromage MonSoja selon le respect d’un procédé sain est source de revenus sécurisés pour les femmes rurales. Le PIVERT sôdji leur offre l’opportunité de distribuer ce fromage de haute valeur nutritionnelle ainsi que d’autres dérivés du soja tels que : brochettes, lêlê, gâteau et bien d’autres à venir encore.

Est-ce dans tous les villages où la dynamique économique PIVERT existe que seront installés des PIVERT sôdji ?

Nous sommes actuellement en phase de test. Aujourd’hui les PIVERT sôdji sont opérationnels dans trois (03) trois villages. Après 6 mois de test, nous pouvons dire que l’essai est à 50% concluant et qu’’il crée sans aucun doute une dynamique économique dans les villages. En effet, le PIVERT sôdji contribue à accroître le chiffre d’affaires des produits du réseau B’EST en milieu rural. Certains de ces produits comme le miel et le savon neem par exemple existent en version adaptée au milieu rural, c’est-à-dire à des prix accessibles par des personnes plus vulnérables.

Toutefois, le modèle économique du PIVERT sôdji doit être encore éprouvé.

Qu’est-ce que les PIVERT sôdji apportent au village ?

La dynamique économique vertueuse qui se révèle aujourd’hui autour du dispositif est fort novatrice. C’est à cet espace Pivert sôdji que les vélos de distribution dans les hameaux les plus éloignés vont s’approvisionner.

Vitrine des produits B’EST, le PIVERT sôdji est le lieu de distribution des innovations des femmes transformatrices en milieu rural.

Au-delà d’être un lieu de référence B’EST, c’est aussi un tremplin pour l’animation de la vie socio-économique du village. Le sentiment de fierté, d’appartenance à un groupement PIVERT que peut ressentir un producteur ou une transformatrice augmente lorsqu’il réalise qu’il a aussi des opportunités de visibilité pour ses produits et la possibilité de se divertir avec ses voisins au village.

Quelles sont les conditions pour installer un PIVERT sôdji dans un village ?

Dès lors que ce diagnostic est fait et que le potentiel marché est connu, l’entrepreneur ESSOR va travailler le business model. Après cela, il sollicitera SENS et Investi’SENS , pour la partie technique et la partie investissement. L’équipe EMI à SENS Bénin (Energie Machinisme et Infrastructures) est en charge de la mise en place des PIVERT sôdji. Quant au conseiller de l’entrepreneur ESSOR, il joue son rôle dans la définition du business model et dans les orientations stratégiques.

Suite à cela, nous développons des stratégies de développement de marché des différents produits notamment autour des « sojazan » (fête du soja) organisés dans les villages et des événements de promotion organisés par les femmes au sein des TPE. C’est là un ensemble d’actions qui nous permettent de révéler le potentiel de l’espace PIVERT sôdji aujourd’hui.

Lorsqu’il y a des doutes sur le potentiel marché qu’offre un village, nous avons la possibilité d’installer dans un premier temps des kiosques mobiles pendant trois (03) à six (06) mois pour confirmer ou non l’intérêt d’ériger un espace définitif.

L’ambition à long terme est que les PIVERT sôdji puissent louer des espaces aux jeunes ruraux en leur vendant l’accès à l’énergie. Ainsi, ces derniers pourront exercer leurs activités au village sans devoir s’installer en ville.

Les PIVERT sôdji sont nés de l’initiative du responsable du plan opérationnel des PIVERT à SENS qui voudrait en faire un lieu de référence pour tous les acteurs économiques du PIVERT ainsi qu’un espace qui regroupe des entreprises nouvelles.