Solidarités Apiculture les membres du Rucher Solidaire de la Picardie et les membres du Rucher Solidaire du Bénin

Chaque année, les entrepreneurs solidaires apiculteurs du réseau B’EST (Benin Entreprendre Solidaire avec son Territoire) reçoivent en mission leurs homologues français pour un échange d’expériences et un renforcement de capacités en vue d’une meilleure production dans le réseau béninois. Il s’agit d’un temps de partage entre le Rucher solidaire de la France et le Rucher solidaire du Bénin dans une logique d’économie sociale et solidaire.

Cette année, la délégation du Rucher Solidaire en provenance de la Picardie était composée de : Jean-Luc Divoux, Pierre Divoux et Timothée Forx. C’est donc 17 jours de travail laborieux et pratique qui ont couvert les territoires des Collines et du Borgou. Les travaux ont tourné autour de 3 grandes activités :

Techniques d’élevage moderne

Les apiculteurs se sont familiarisé aux techniques d’élevage modernes notamment les techniques d’élevage de la reine des abeilles, la sélection d’abeilles douces et productives pour améliorer le rendement.

Pourquoi l’élevage de la reine ?

La reine joue un rôle primordial dans une ruche. En effet la reine est la seule abeille capable de pondre des œufs et donc de pérenniser la colonie. Au bout de 4 à 5 années, la reine devient stérile. Il faudra introduire une nouvelle reine pour continuer à faire vivre la colonie et par conséquent pérenniser la production de miel.

Renforcement de capacité au réseau des petits apiculteurs

Il s’agissait de visiter les ruchers de ces apiculteurs puis de  faire un point sur la maîtrise des pratiques diffusées lors des missions précédentes. Suite à cette sensibilisation, l’entrepreneur solidaire apicole aura pour rôle d’amener les éleveurs de son réseau à adopter les bonnes pratiques en apiculture.

La mise au point d’équipements

Plusieurs équipements ont été réalisés, notamment la presse à miel en inox. Ce matériel sert à presser le gâteau de miel ou la cire d’abeille pour en extraire le miel. Le pressage permet d’obtenir le miel dans son plus pur état : un miel de la plus grande qualité.

Photo de la presse à miel

Rappelons que les entrepreneurs solidaires apicoles du réseau B’EST sont aujourd’hui au nombre de quatre (04) :

  • Raïmi SOUMANOU et Richard DAHOUNBO, dans les Collines
  • Théodore ASSOGBA et Idrissou CHABI SIDI dans le Borgou

Chaque entrepreneur chapote un réseau de petits apiculteurs auxquels il fournit des services de conseils, renforcement de capacités et d’accès au marché. Le miel collecté auprès de ces derniers est mis sur le marché sous la marque Rucher Solidaire du Bénin. Le réseau produit cinq (05) gammes de miel spécifiques : Cajou, cosso, neem, karité et mille fleurs.

Rucher Solidaire du Bénin est constitué d’un réseau d’apiculteurs dynamiques et professionnels qui maîtrisent les techniques de production moderne. Le miel est obtenu à partir d’équipements professionnels fabriqués au Bénin et qui permettent de garantir une qualité de miel répondant aux normes européennes.

En attendant la prochaine mission, nous leur souhaitons plein succès dans leur activité.